Archives par mot-clé : musique

Technè 37 au Festival d’histoire de l’art de Fontainebleau

Présentation du numéro 37 de la revue Technè : L’art contemporain à l’ère de l’obsolescence technologique

Par Marie-Hélène Breuil et Cécile Dazord, vendredi 31 mai, Château de Fontainebleau, Salon des fleurs, 15h

Sans-titre-332x195

Le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut national d’histoire de l’art et le Château de Fontainebleau s’associent, avec le concours du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, pour proposer la troisième édition du Festival de l’histoire de l’art les 31 mai, 1er et 2 juin 2013.

Entièrement gratuites, conçues comme un carrefour des publics et des savoirs, ces trois journées permettent de déambuler librement entre conférences, débats, concerts, expositions, projections, lectures et rencontres dans le château et dans plusieurs sites de la ville de Fontainebleau. Le Festival explore chaque année un thème. En 2011, 15 000 personnes étaient venues se confronter au thème de la Folie ; en 2012 18 000 visiteurs se sont laissés entraîner par celui du Voyage. En 2013 celui de l’éphémère donnera l’occasion au public de découvrir des arts assez peu étudiés en France. L’art de l’éphémère est celui de l’instant ou plus précisément celui d’un moment privilégié capable d’associer dans une parfaite harmonie l’architecture, la peinture, le costume, la musique… Le Festival abordera ainsi l’architecture éphémère des fêtes et cérémonies, toutes les productions occasionnelles : affiches, placards illustrés, officiels ou clandestins, graffiti, mais aussi les arts de la table, les arts prenant le corps pour support (coiffure, tatouages), la performance… Le sujet engage également un questionnement important sur la politique muséale, tiraillée aujourd’hui entre collections permanentes et expositions temporaires, et sur les conceptions fort différentes du rapport entre éphémère et durable dans les cultures et les arts du monde.

La présentation du numéro 37 de Technè

Le festival

 

Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ;
Chargée de l’art contemporain et notamment de l’étude des phénomènes d’obsolescence technologique

More Posts - Website

Patrimoine musical du XXè siècle

Journée d’étude sur le patrimoine musical du XXè siècle, organisée par Thierry Maniguet au Musée de la musique, 6 avril 2006

Annonce de la journée d’étude

Le XXe siècle voit s’élargir considérablement la notion de source sonore : instruments à percussion,
générateur électrique, bande enregistrée, objets sonores étrangers au champ musical. On assiste
aujourd’hui à une forte érosion des sources permettant de documenter ces instruments ou d’en
maintenir la fonctionnalité. De même, la restauration des matériaux ou des générateurs sonores pose
des problèmes particuliers, qui ne trouvent jusqu’à maintenant que des réponses peu satisfaisantes.

Cette journée d’étude permet de confronter les différentes approches (musées, restaurateurs, collectionneurs,
musiciens…) de ces problématiques qui concernent les instruments de musique mais également d’autres
objets patrimoniaux liés au cinéma, à l’informatique, à la radio comme à l’art contemporain.
Cette journée est l’occasion également de débattre de l’opportunité de mettre en place des circuits
de formations spécialisés pour les restaurateurs d’oeuvre d’art.

Programme de la journée d’étude : Progr_Musee_Musique_2006

Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ;
Chargée de l’art contemporain et notamment de l’étude des phénomènes d’obsolescence technologique

More Posts - Website