Archives de catégorie : Publications

Colorimetric Characterization of a Positive Film Scanner Using an Extremely Reduced Training Data Set

Colorimetric Characterization of a Positive Film Scanner Using an Extremely Reduced Training Data Set
Jean-Baptiste Thomas; University of Bourgogne; LE2I; Dijon, France Clotilde Boust; C2RMF; Paris, France

Abstract
In this work, we address the problem of having an accurate colorimetric characterization of a scanner for traditional posi- tive film in order to guarantee the accuracy of the color informa- tion during the digitization of a movie. The scanning of a posi- tive film is not an usual task, however it can happen for cultural heritage purpose. Art-movies, are often created and stored as positive-film in museums. One of the problems one can face for a colorimetric characterization is to have a reasonable number of measurements from an item. In this work we succeeded in having a reasonable accuracy with just a few number of measurement (typically 4 to 7 ∆Ea∗b units with 2 to less than 10 measurements).

Lire l’article : boust-CIC2011

In Color Imaging conference, San José, November 2011 : http://www.imaging.org/IST/conferences/cic/index.cfm

 

 

 

 

 

 

 

Clotilde Boust

- Chercheur Culture, Responsable du groupe imagerie du C2RMF - Maître de Conférences, Univ Versailles et Nantes, en Science de l'information et de la communication, spécialité imagerie (2005-2013) - Docteur de l'Université Paris 6, codirection MNHN, Telecom Paris et Océ PLT en Optronique, spécialité traitements perceptifs des images numériques (2005) - Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière en photographie, traitement des images (1998) - Licence de mathématiques 1995 - Deug math, physique et informatique 1994

More Posts

Cinéma argentique et “Flicker” : le cas particulier des films dits d’avant garde ou expérimentaux – F. Chevalier

Cinéma argentique et “Flicker” : le cas particulier des films dits d’avant garde ou expérimentaux de F. Chevalier, rapport C2RMF, 2011

Télécharger ici : Flicker_Fleur_Def2

Clotilde Boust

- Chercheur Culture, Responsable du groupe imagerie du C2RMF - Maître de Conférences, Univ Versailles et Nantes, en Science de l'information et de la communication, spécialité imagerie (2005-2013) - Docteur de l'Université Paris 6, codirection MNHN, Telecom Paris et Océ PLT en Optronique, spécialité traitements perceptifs des images numériques (2005) - Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière en photographie, traitement des images (1998) - Licence de mathématiques 1995 - Deug math, physique et informatique 1994

More Posts

Contemporary Art : Who Cares?

Contemporary Art : Who Cares ? colloque organisé par l’INCCA à Amsterdam, 9-11 juin 2010

Douze ans après le premier colloque organisé en 1999 sous l’intitulé Modern art: who cares ?, l’INCCA (International network for the conservation of contemporary art) a rassemblé à nouveau les professionnel de la conservation et de la restauration œuvrant dans le domaine de l’art contemporain.L’INCCA est l’un des premiers réseaux apparus sur ce sujet et sans doute l’un des plus fédérateurs. Sur le principe, l’INCCA n’est pas focalisé sur un aspect particulier et tous les problèmes conservatoires relatifs aux œuvres contemporaines ont droit de cité. En pratique, certains sujets sont récurrents. Au début des années 2000, l’accent était ainsi fortement mis sur la documentation des installations et l’intentionnalité de l’artiste. Dix ans plus tard, l’approche semble plus technique : les matériaux synthétique et les phénomènes d’obsolescence sont au premier rang des préoccupations. A ce jour, ces deux sujets suscitent encore un grand nombre d’interrogations et de perplexités…

Le public (intervenants et auditoire)  était essentiellement constitué de restaurateurs, responsables de collections et physico-chimistes. Peu de français étaient présents au regard de la forte mobilisation des néerlandais, belges, suisses, allemands, anglais, nord-américains et, dans une moindre mesure, italiens ou espagnols.

Le Groupe art contemporain du Département recherche du C2RMF a présenté un poster sur la numérisation des films argentiques qui sera reproduit dans la compilation éditée à l’issue du colloque : Boust Clotilde, Dubail Matthieu, Dazord Cécile, « Contemporary art and technological obsolescence : Film digitization and color rendering in avant-garde and experimental cinema ».

Voir le poster : Poster_CAWC

Annonce du colloque

http://www.incca.org/contemporaryartwhocares

Research and practices in contemporary art conservation

International symposium for (up-and-coming) professionals, from diverse disciplines, who are connected to the conservation of modern and contemporary art. Organised by the Netherlands Institute for Cultural Heritage (ICN), Foundation for the Conservation of Contemporary Art in the Netherlands (SBMK) and the University of Amsterdam (UvA).

Background – Modern Art: Who Cares? 1997

The 1997 symposium Modern Art: Who Cares? (MA:WC?) was one of the first international symposia to deal specifically with the problems of the conservation and restoration of modern art. The event was the culmination of a Dutch research project The Conservation of Modern Art (1995-97) and was meant to identify problems and to investigate possible solutions to these problems in order to develop methodology. Two years later in 1999, the results of the original research project as well as post-prints of the symposium were published in the book Modern Art: Who Cares? which is still considered a milestone for the profession. In addition, a direct result of discussions during MA: WC? was the formation of the International Network for the Conservation of Contemporary Art (INCCA).

Contemporary Art: Who Cares? 2010

The overall theme of the 2010 symposium Contemporary Art: Who Cares? (CA:WC?) is the current standard in care and conservation of modern and contemporarnetworky art. More that ten years after the first proposals for a methodological approach for this new domain of conservation, a new profession has emerged with its own set of specialist areas, its own research projects and its own training programmes. International collaborations, where shared research is the norm, have resulted in the development of good practice (methodological approaches, instruments, conservation techniques) as well as new training programmes and spin-off research projects on a national level.

At CA:WC? participants will share, learn from and discuss the outcomes of recent research projects in contemporary art, with special attention to installation art. Following in the footsteps of Modern Art: Who Cares? much of the programme is based upon a previous research project; this time the European project Inside Installations (2004-2007). Through open discussion, interactive learning and networking sessions, participants will be contributing to the development of this profession.

Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ; Chargée de l'art contemporain et notamment de l'étude des phénomènes d'obsolescence technologique

More Posts - Website

Art d’aujourd’hui, patrimoine de demain

Publication des actes du colloque Art d’aujourd’hui, patrimoine de demain, Conservation-restauration des oeuvres contemporaines — Art Today, Cultural properties of tomorrow, Conservation of contemporary artworks, 13è journées d’études de la SFIIC, INP, Paris, 24-26 juin 2009, Paris, SFIIC, 2010

(Section française de l’institut international de conservation)

Clotilde Boust, Cécile Dazord, Matthieu Dubail, Obsolescence technologique et art contemporain, Etude de la couleur lors de la numérisation de films argentiques

Lire l’article : Boust_Dazord_Dubail_SFIIC_2009

Annonce de la publication des actes du colloques :

Publication des actes du colloque autour de six thèmes principaux :

● Droit, éthique, déontologie
● Installations et mouvement
● Matériaux synthétiques
● Peinture, arts graphiques
● Photographie, nouveaux médias
● Art monumental et de plein air

Ces champs recouvrent les principales questions propres à l’art contemporain, que ce soit en matière de droit (propriété des œuvres, intervention de l’artiste, etc.), en matière d’installations (faut-il rénover certaines installations en remplaçant les matériaux d’origine ?) ou de nouveaux médias (informatique, etc.) ; les questions relatives à l’art monumental permettent d’illustrer des exemples de problème de l’intégration de l’art contemporain dans le paysage urbain ou dans l’environnement naturel.
Les articles sont publiés dans leur langue de présentation (français ou anglais) avec un résumé dans l’autre langue.

Tables des matières : SFIIC_TM_2009


Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ; Chargée de l'art contemporain et notamment de l'étude des phénomènes d'obsolescence technologique

More Posts - Website

Archiving conference

Archiving conference history

The first IS&T Archiving Conference was held in 2004. Currently, the conference location alternates between the North America and Europe.

Scope

Since the first meeting, Archiving has continued to offer a unique opportunity for imaging scientists and those working in the cultural heritage community (curators, archivists, librarians, etc.), as well as in government, industry, and academia, to come together to discuss the most pressing issues related to the digital preservation and stewardship of hardcopy, audio, and video.

The latest information for the next Archiving conference is found below. As more information becomes available or changes, it will be updated here. Past and future conference information is found further down the page.

Next Archiving Conference

Dates: May 16 – May 19, 2011
Location: Salt Lake City, Utah

http://www.imaging.org/ist/Conferences/archiving/index.cfm

Publication from C2RMF in 2009

http://www.imaging.org/ist/store/physpub.cfm?seriesid=28&pubid=910

Clotilde Boust

- Chercheur Culture, Responsable du groupe imagerie du C2RMF - Maître de Conférences, Univ Versailles et Nantes, en Science de l'information et de la communication, spécialité imagerie (2005-2013) - Docteur de l'Université Paris 6, codirection MNHN, Telecom Paris et Océ PLT en Optronique, spécialité traitements perceptifs des images numériques (2005) - Diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière en photographie, traitement des images (1998) - Licence de mathématiques 1995 - Deug math, physique et informatique 1994

More Posts

Restauration et non-restauration en art contemporain

Cécile Dazord « L’art contemporain confronté aux phénomènes d’obsolescence technologique – ou l’impact des évolutions technologiques sur la préservation des œuvres d’art contemporain », in Restauration et non-restauration en art contemporain, dir. Marie-Hélène Breuil, Actes de journées d’études des 14 février et 6 avril 2007, École des Beaux Arts de Tours, 2008, pp. 57-71

Sous le titre Restauration et non-restauration en art contemporain sont rassemblés et publiés les actes des deux journées d’études organisées  à l’École des beaux-arts de Tours par Marie-Hélène Breuil les 14 février et 6 avril 2007. Deux volumes édités par l’ARSET (Association des restaurateurs dee sculptures de l’Ecole de Tours).

Le première initiative marquante sur le sujet, dans le contexte français, est le colloque organisé en 1992 (il y a donc bienntôt deux décennies) par l’Institut national du patrimoine. Depuis, les manifestation sont demeurées espacées et les publications peu nombreuses.

– Colloque Conservation et restauration des oeuvres d’art contemporain, INP, 10-12 décembre 1992. Actes publiés à la Documentaiton française.

– Journées d’études sur les œuvres en mouvement organisées à l’INP et au Centre Pompidou par Nathalie Le Dantec,  en 2006, qui ont donné lieu à un dossier dans le numéro 19 de la revue Corè.

– Journées organisées à l’Ecole des Beaux-Arts de Tours par Marie-Hélène Breuil qui ont donné lieu à la publication Restauration et non-restauration en art contemporain, Actes de journées d’études des 14 février et 6 avril 2007, ARSET, 2008.

Date limite de conservation, colloque-événement, Mac/Val, 15-16 mai 2009. Une publication portant le même titre a été éditée par le Mac/Val.

– 13èmes journées d’études de la SFIIC, Paris, Institut national du patrimoine 24-26 juin 2009, qui ont également donné lieu à des publications d’actes : Art d’aujourd’hui, patrimoine de demain, Conservation et restauration des œuvres contemporaines.

Cette publication a été la première occasion pour le Groupe art contemporain du département recherche du C2RMF, constitué comme tel en 2006, de présenter son programme de recherche et d’études.

Lire l’article : Dazord_Article_Tours

Programme des journées d’études : Progr_EBA_Tours_2007

Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ; Chargée de l'art contemporain et notamment de l'étude des phénomènes d'obsolescence technologique

More Posts - Website