Archives par mot-clé : archive

Restaurer l’écrit

« Les valeurs de l’écrit » :  Restaurer

EHESS, Paris Centre d’anthropologie de l’écriture
Séminaire 2012- 2013 :
Journée d’étude co-organisée par C. Bustarret, P. Falguières, B. Fraenkel et Y. Potin
jeudi 23 mai 2013, 10 h – 17 h, salle 587 (B, 5 étage)
190-198 Avenue de France 75013 Paris

« L’objet écrit a plusieurs vies. Qu’il s’agisse d’un manuscrit autographe, d’une affiche, d’une stèle gravée et de bien d’autres, la valeur d’un écrit varie. Lorsqu’un document est collectionné, il change de statut, il acquiert notamment une valeur vénale. Il devient susceptible d’être exposé, vendu et si besoin restauré. À l’arrière plan de ces pérégrinations, existent un marché, des experts, des évènements qui influent sur l’attribution de valeurs aux écrits et sur leur circulation. Le séminaire sur quatre opérations significatives : collectionner, exposer, commercer, restaurer. Il sera organisé en quatre journées d’études réunissant des chercheurs, des professionnels, des artistes et des étudiants. »

Yann Potin (Archives nationales, AdE) : « Enjeux de la restauration des écrits »
Denise Ogilvie (Archives nationales) : « Restaurer/découvrir : inscription matérielle de
l’écrit administratif ».
Mélanie Curdy (Restauratrice indépendante de peintures de chevalet et de peintures
murales) : « Des noms sur des murs. L’étude et la restauration des graffiti d’internés au
camp de Drancy »
Catherine Cottin (Archives de l’Orne) : « De la restauration à la numérisation : pratiques
aux Archives départementales de l’Orne ».
Pause déjeuner
Marie Christine Enshaïan (Restauratrice d’art graphique Musée Picasso, chargée de la
conservation préventive) et Emilia Philippot (Conservatrice au Musée Picasso) : « La ligne
dessinée, la ligne écrite, l’imprimé chez Picasso. La problématique de restauration d’un
papier imprimé dans un collage cubiste ».
Cécile Dazord  (Conservatrice chargée de l’art contemporain, C2RMF) : « Conserver des
œuvres intégrant du ‘néon’»
Ann L. Stoler (Professeur, New School, New York) : « Conclusion : Autour d’ Imperial Debris : On Ruins and Ruination (Duke University Press) »

Cécile Dazord

Conservatrice au C2RMF, Département recherche ;
Chargée de l’art contemporain et notamment de l’étude des phénomènes d’obsolescence technologique

More Posts - Website